BIOGRAPHIE

1887 Moïshe Chagalov, connu plus tard sous le nom de Marc Chagall, naît le 7 juillet à Vitebsk (Biélorussie). Il est l'aîné des neuf enfants de Zachar et Feige-Ita.
1906 Il prend des cours de peinture à l'école de Yehouda Pen à Vitebsk.
1906/07 Chagall déménage à Saint-Pétersbourg et suit les cours de l'école de la Société impériale pour l'avancement des arts.
1908-1910 Il poursuit ses études à l'école d'art Svanzeva de Saint-Pétersbourg en suivant les cours de Léon Bakst, son directeur.
1911 Départ pour Paris au printemps, avec le soutien financier de Maxime Vinaver.
1912 Chagall loue un atelier dans la colonie d'artiste La Ruche; il participe au Salon des Indépendants à Paris et à l'exposition »La Queue de l'âne« à Moscou. Il est également invité à participer au Salon d'automne.
1913 Nouvelle participation au Salon des Indépendants. Chagall est présenté au marchand d'art Herwarth Walden, propriétaire de la galerie berlinoise «Der Sturm», et participe au premier Salon d'automne allemand de Walden.
1914 Chagall connaît un franc succès au Salon des Indépendants. En mai, il part pour Berlin, où la galerie «Der Sturm» accueille sa première exposition personnelle. De là, il se rend à Vitebsk, où il prévoit de rester trois mois. Le déclenchement de la Première Guerre mondiale l'oblige à prolonger son séjour pour une durée indéterminée.
1915 Participation à l'exposition «Année 1915» à Moscou. Chagall épouse Bella Rosenfeld à Vitebsk et part avec elle pour Saint-Pétersbourg (rebaptisée Petrograd de 1914 à 1924). Il commence à écrire «Ma vie», son autobiographie.
1916 Naissance de leur fille Ida.
1917 Révolution de Février et Révolution d'Octobre en Russie; Chagall rentre à Vitebsk avec sa femme et sa fille.
1918 Les critiques d'art Abram Efros und Jacob Tugendhold publient en russe la première monographie consacrée à Chagall.
Chagall est nommé commissaire aux Beaux-Arts de la région de Vitebsk.
1919 Chagall participe à la première exposition officielle d'art révolutionnaire au palais d'Hiver de Petrograd.
Il fonde le musée et l'École d'art populaire de Vitebsk, qui compte notamment comme enseignants El Lissitzky et Kasimir Malevitch; en désaccord avec ces derniers, il finit par démissionner. Il commence à travailler pour le Théâtre de la Satire révolutionnaire (TEREVSAT).
1920 Chagall s'installe à Moscou, où il est chargé de dessiner des décors pour le Théâtre de chambre juif d'État.
1921 Chagall donne des cours dans une colonie juive d'orphelins de guerre située en dehors de Moscou. Il achève son autobiographie.
1922 Sous prétexte d'exposer à Berlin, Chagall réussit à quitter la Russie. Il participe à la première exposition d'art russe organisée par la galerie berlinoise Van Diemen. Il apprend la technique de la gravure à l'eau-forte et, à la demande du marchand d'art berlinois Paul Cassirer, il illustre son autobiographie «Ma vie».
1923 Deuxième installation à Paris. À la demande du marchand d'art parisien Ambroise Vollard, Chagall illustre «Les Âmes mortes» de Nicolas Gogol et les fables de Jean de la Fontaine.
Parution en yiddish de la première version de ses mémoires.
1924 Première exposition personnelle à la galerie Barbazanges-Hodebert de Paris.
1931 Illustration pour Ambroise Vollard des histoires tirées de l'Ancien Testament.
1937 Chagall obtient la nationalité française. Certaines de ses œuvres figurent dans l'exposition «Art dégénéré» qui circule en Allemagne et en Autriche.
1941 Chagall fuit avec sa famille dans le sud de la France et émigre à New York en passant par Lisbonne.
1944 Décès de Bella en septembre. Chagall cesse de travailler pendant plusieurs mois.
1945 Début de la liaison de l'artiste avec Virginia Haggard McNeil.
1946 Naissance de David, leur fils commun.
Le Museum of Modern Art de New York et l'Art Institute of Chicago présentent de grandes rétrospectives de l'œuvre de Chagall.
1947 Le Musée national d'art moderne de Paris organise une rétrospective Chagall pour fêter sa réouverture après la guerre.
1948 Chagall s'installe définitivement en France. Il expose au Pavillon français de la Biennale de Venise, dont il remporte le prix d'art graphique.
1949 Déménagement dans le sud de la France. Chagall travaille pour la première fois avec la céramique.
1952 Chagall met fin à sa liaison avec Virginia et épouse Valentina («Vava») Brodsky.
1958 Chagall dessine ses premiers vitraux pour la cathédrale de Metz. Suivent d'autres commandes, notamment pour l'église Fraumünster de Zurich (1970), l'église Saint-Étienne de Mayence (1973) et l'Art Institute of Chicago (1977).
1966 Installation à Saint-Paul de Vence.
1969 Rétrospective de 474 œuvres au Grand Palais à Paris.
1973 Chagall se rend en Russie à l'invitation du ministre russe de la culture. La galerie Tretiakov de Moscou expose ses lithographies.
Inauguration du musée national Message Biblique Marc Chagall à Nice.
1977 La France décore Chagall de la Grand-Croix de la Légion d'honneur.
1985 Chagall décède le 28 mars à son domicile de Saint-Paul de Vence.
Marc Chagall Marc Chagall, Moscou, 1920
© Archives Marc et Ida Chagall