http://www.kunsthaus.ch/fr/collection/la-collection-photographique/jean-marc-bustamante/?redirect_url=title%3dPr%d0%a0%e2%80%9c%d0%a0%e2%80%9et

Kunsthaus Zürich

Jean-Marc Bustamante

Depuis les années 80 le travail de Bustamante s’est développé à travers un échange constant entre le travail en trois dimensions conceptuel et plastique et les images photographiques d’architecture et de paysages. La double attention portée au tableau en tant qu’objet et porteur d’un message, ainsi que la tension entre le représenté et la représentation, entre l’objet et l’image, tous ces facteurs caractérisent aussi la série intitulée «L.P.» Les photographies nous montrent des lacs suisses. Dans la littérature de voyage et la peinture de la fin du 18ème siècle, ces mêmes lacs incarnaient les puissances naturelles, finalement domptées par la force et détermination du zèle humain. Et de nos jours, ils font partie du répertoire de base de l’industrie de cartes postales et de calendriers. Dans le travail de Bustamante l’emphase de la représentation monumentale se transforme en réflexion mélancolique, suggérant que le monde ne constituerait pas une toile de cinéma. L’éphémère et le banal s’introduisent dans les images et se révèlent être non moins intéressants que l’infini et le sublime. Il en résulte un lyrisme photographique vécu, les paysages deviennent natures mortes, se transforment en arrangements d’objets issus de la nature et de la culture, imprégnés d’une temporalité baroque, conformément à la devise intuitive choisie par l’artiste de Jean Paulhans (extraite de son Guide d’un petit voyage en Suisse): «Alors donc, il n’est pas si facile de vivre».

Jean-Marc Bustamante
L.P. 2, 2000
C-Print, 227 x 178 cm
Kunsthaus Zürich
© 2002 ProLitteris
Jean-Marc Bustamante
L.P. 2, 2000
C-Print, 227 x 178 cm
Kunsthaus Zürich
© 2002 ProLitteris