http://www.kunsthaus.ch/fr/collection/peinture-et-sculpture/expressionisme-nordique/herman-scherer/?redirect_url=title%3dr%d0%93%d0%81glement

Kunsthaus Zürich

Herman Scherer

Durant les années vingt, Ernst Ludwig Kirchner, qui vivait à Davos de 1917 jusqu’à sa mort en 1938, inspire un groupe de jeunes artistes bâlois à continuer à développer son style expressiv. Le peintre Albert Müller et le sculpteur Hermann Scherer se sont par la suite révélés particulièrement doués. Même si peu nombreuses, les sculptures de Scherrer figurent parmi les plus importantes sculptures expressionistes. La sculpture en bois «Lamentation des morts» (Totenklage) est considérée comme étant le chef-d’oeuvre de Scherer, dans laquelle il fusionne ses expériences personelles et ses mémoires de l’histoire de l’art. Sainte Marie Madeleine de Grünewald, aux pieds du Christ crucifié, et la Pietà de Marie avec le Christ mort se retrouvent réunis en moderne sculpture de dévotion.

Hermann Scherer (1893–1927)
Totenklage, 1925/25
Bois de tilleul peint, 166 x 52 x 46 cm
Vereinigung Zürcher Kunstfreunde 1997
Hermann Scherer (1893–1927)
Totenklage, 1925/25
Bois de tilleul peint, 166 x 52 x 46 cm
Vereinigung Zürcher Kunstfreunde 1997