http://www.kunsthaus.ch/fr/collection/peinture-et-sculpture/expressionisme-nordique/oskar-kokoschka/?redirect_url=cfeiisqv

Kunsthaus Zürich

Oskar Kokoschka

Dès ses premiers tableaux, Kokoschka semble se libérer des contraintes de décoration et ornamentales typiques pour le Jugendstil, le mouvement d’Art Nouveau, et à travers lesquelles les artistes Viennois autour de Gustav Klimt tentaient d’apprivoiser leurs tensions psychiques. La collection du Kunsthaus retrace toutes les étappes de la vie artistique très variée de Kokoschka avec une série de tableaux représentatifs allant des premières peintures jusqu’aux explosions de couleurs, créées dans ses vieux jours à Vevey. Dans le tableau «Nature morte avec putto et lapin», Kokoschka se sert d’une étrange allégorie pour visualiser la dissolution de sa relation avec Alma Mahler, relation qu’il avait fêté peu de temps avant dans son tableau «L’épouse du vent» (au Kunstmuseum de Bâle). Avec leurs couleurs vibrantes et lumineuses, ces deux tableaux datent d’un Kokoschka au zénith de sa force créatrive et visionnaire.

Oskar Kokoschka (1886–1980)
Stilleben mit Putto und Kaninchen, 1914
Huile sur toile, 90 x 120 cm
Vereinigung Zürcher Kunstfreunde, 1987
© ProLitteris
Oskar Kokoschka (1886–1980)
Stilleben mit Putto und Kaninchen, 1914
Huile sur toile, 90 x 120 cm
Vereinigung Zürcher Kunstfreunde, 1987
© ProLitteris