http://www.kunsthaus.ch/fr/collection/peinture-et-sculpture/la-peinture-suisse/giovanni-segantini/?redirect_url=title%3Dcham

Kunsthaus Zürich

Giovanni Segantini

Segantini, originaire de ce qui à l’époque était le Tyrol de l’Autriche du Sud et après avoir passé une jeunesse difficile à Milan, arrive en 1886 à Savognin dans le canton des Grisons. C’est ici, et ensuite en Engadine, que l’artiste crée ses visions des alpes marquées par une luminosité cristalline exceptionnelle, en s’appuyant sur de méticuleuses observations naturelles. Le tableau «La vanità» est une de ses rares compositions strictement symboliques et se situe déjá dès le debut du siècle au seuil entre la ‚décadence de fin de siècle’ et la période enivrante de l’Art Nouveau.

Giovanni Segantini (1858–1899)
La vanità (La fonte del male), 1897
[Die Eitelkeit oder die Quelle des Bösen]
Huile sur toile, 77 x 124 cm
Acquis grâce au soutien de l’Union de Banques Suisses, 1996
Giovanni Segantini (1858–1899)
La vanità (La fonte del male), 1897
[Die Eitelkeit oder die Quelle des Bösen]
Huile sur toile, 77 x 124 cm
Acquis grâce au soutien de l’Union de Banques Suisses, 1996