http://www.kunsthaus.ch/fr/collection/peinture-et-sculpture/lart-depuis-1945/george-baselitz/?redirect_url=title%3dJeff

Kunsthaus Zürich

George Baselitz

Baselitz, considéré comme étant le plus grand talent de l’Allemagne des années d’après-guerre, est représenté de façon impressionante au Kunsthaus avec une série de vingt pièces intitulés, «45, le Diner Monumental de Dresde», ainsi qu’avec le diptyque, «L’atelier» et deux sculptures. Le tableau insolite à tête de chat est une des images catapulte, qui marquent le début de la fameuse série des «inversions» de sujet, propre à cet artiste. Nous retrouvons dans ces images les traces du conflit ayant existé entre la tendance ouest-allemande de 1' expressionisme abstrait et celle officielle de l’Allemagne de l’Est du «Réalisme Socialiste». Baselitz refusait cet antagonisme et décida de passer à l’Ouest, mais ne voulait pas pour autant renoncer à la représentation de la complexité figurative et psychologique des objets.

Georg Baselitz (1938)
Katzenkopf, 1966/67
Huile sur toile, 163 x 130 cm
Acquis 1983
Georg Baselitz (1938)
Katzenkopf, 1966/67
Huile sur toile, 163 x 130 cm
Acquis 1983