http://www.kunsthaus.ch/fr/collection/restauration/exemples-pratiques/auguste-rodin/etape-2/?redirect_url=title%3DDrilling

Kunsthaus Zürich

Nettoyage et conservation du
côté antérieur

L’enlèvement des concrétions, le nettoiement de la surface, l’intégration des couleurs et la conservation du côté antérieur

Dans la période d’avril à août l’équipe de restaurateurs Giacomo Pegurri et Rolf Fritschi ont réalisé les travaux de restauration nécessaires sur le côté antérieur de l’œuvre.

Pour commencer, « Les Trois Ombres » ont été descendues et transférées dans les ateliers de restauration. Maintenant que la restauration est achevée, ce groupe de figures peut être vu séparément dans les salles du Kunsthaus.

La Porte de l’Enfer a été libérée en plusieurs étapes des salissures superficielles, des concrétions tenaces, et des couches de corrosion. Les retouches ont amélioré l’effet visuel global de l’œuvre. Une couche finale de conservation a été appliquée à la fin du procès pour protéger le monument de la corrosion et du temps.

Vue globale de la Porte de l’Enfer sous son nouveau toit pendant les travaux du côté antérieur.
(Photo: K. Mürer)
Vue globale de la Porte de l’Enfer sous son nouveau toit pendant les travaux du côté antérieur.
(Photo: K. Mürer)
Un restaurateur pendant le travail (Photo: K. Mürer)
Un restaurateur pendant le travail
(Photo: K. Mürer)
… et durant une petite pause (Photo: G. Pegurri)
… et durant une petite pause
(Photo: G. Pegurri)