http://www.kunsthaus.ch/fr/collection/restauration/exemples-pratiques/auguste-rodin/transport/la-construction-du-cadre-detransport/?redirect_url=title%3DBiblioth%D0%201c%D0%81que

Kunsthaus Zürich

La construction du cadre de
transport

Début septembre La Porte de l’Enfer entamera son voyage vers Londres. Ceci implique des mesures de précaution tel un cadre de transport pour assurer un voyage sans risques d’endommagement. Ce cadre de transport doit pouvoir être fixé à la nouvelle structure de support.

Le transport n’est pas sans risques pour l’objet. À cause de sa taille monumentale il doit être transporté en position couchée. Ceci signifie qu’il doit être basculé vers l’horizontale, ce qui pourrait donner naissance à de nouvelles tensions structurelles. Pour cette raison il est donc important d’identifier les éventuelles microfissures déjà présentes et d’en dresser une carte. À la base d’une telle carte pourra être établi ultérieurement si de nouvelles fissures sont apparues pendant le voyage.

Des cales en bois offrent un support additionnel aux différents éléments du cadre.

Le poids créé par le renversement de La Porte de l’Enfer sur son côté a été résorbé par des cales de supports en bois.

Construction du cadre de transport et son montage à la structure de support (Image: Wetter)
Construction du cadre de transport et son montage à la structure de support
(Image: Wetter)
Le cadre de transport après son achèvement, vue de devant. (Image: Felix Forrer)
Le cadre de transport après son achèvement, vue de devant.
(Image: Felix Forrer)
Le cadre de transport après son achèvement, vue de derrière. (Image: Felix Forrer)
Le cadre de transport après son achèvement, vue de derrière.
(Image: Felix Forrer)