http://www.kunsthaus.ch/fr/collection/restauration/exemples-pratiques/auguste-rodin/transport/le-deplacement-de-la-porte-de-lenfersur-la-semi-remorque-basse/?redirect_url=title%3DExhi

Kunsthaus Zürich

Le déplacement de La Porte de l’Enfer
sur la semi-remorque basse

Le soulèvement du monument est effectué par une seule grue, tandis que son renversement en nécessite deux.

Pour le soulèvement, des crochets sont insérés dans les anneaux prévus à cet effet dans la nouvelle structure en acier. Les sangles destinées à tourner le monument sont attachées directement au cadre de transport.
Après le placement du monument en position couchée, les parties rendues accessibles sont examinées à la recherche d’éventuelles fissures.

La torsion minimale des parties en métal vissées l’une à l’autre a provoqué un léger élargissement de certaines des microfissures déjà présentes à l’avant.

À cause du positionnement horizontal du monument durant le transport, la statue « Le Penseur » doit être soutenue de derrière, autrement son poids ajouté aux vibrations résultant du transport pourrait causer des tensions et des fissures aux jonctions.
Les « Trois Ombres », qui avaient été détachées pour des travaux de conservation et préservation, seront transportées vers Londres dans une caisse séparée.

Le soir du 5 septembre 2006 la semi-remorque et sa précieuse charge sont prêts pour le départ. Ils arriveront à Londres au petit matin du 9 septembre.

La Porte de l’Enfer est positionnée en vue de son renversement (Image: K. Mürer)
La Porte de l’Enfer est positionnée en vue de son renversement
(Image: K. Mürer)
La deuxième grue se charge de soulever la partie inférieure (Image: K. Mürer)
La deuxième grue se charge de soulever la partie inférieure
(Image: K. Mürer)
La Porte dans la position horizontale. Les préparatifs en cours pour la couverture de La Porte de l’Enfer (Image: K. Mürer)
La Porte dans la position horizontale.
Les préparatifs en cours pour la couverture de La Porte de l’Enfer
(Image: K. Mürer)
La position de la Porte sur la semi-remorque. Derniers travaux à la couverture (Image: K. Mürer)
La position de la Porte sur la semi-remorque.
Derniers travaux à la couverture
(Image: K. Mürer)
Une bâche en plastique est mise en place pour protéger des influences externes et le monument est prêt pour le départ (Image: F. Forrer)
Une bâche en plastique est mise en place pour protéger des influences externes et le monument est prêt pour le départ
(Image: F. Forrer)