http://www.kunsthaus.ch/fr/collection/restauration/exemples-pratiques/augusto-giacometti/?redirect_url=title%3DPhases

Kunsthaus Zürich

Augusto Giacometti
«La révolution des planètes» (1907)

Augusto Giacometti (1877–1947) est considéré comme un représentant majeur du Jugendstil et du symbolisme. Mais il a aussi été pionnier dans le développement de l’abstraction internationale. Pendant toute sa vie, il s’est beaucoup intéressé à la question de la couleur et a oscillé entre abstraction et figuration. Du point de vue stylistique comme du point de vue de la mise en œuvre technique de ses projets picturaux fort originaux, on peut dire de lui que c’était un esprit libre.

Conservation de peinture
«La révolution des planètes», œuvre réalisée en 1907 et provenant de la succession de l’artiste, est entrée en 1967 au Kunsthaus Zürich par le biais de la collection Erwin Poeschel. Elle n’a pas tardé à poser des problèmes de conservation, dus principalement à la technique picturale expérimentale de Giacometti. En parcourant le dossier de restauration, on constate vite que depuis son entrée au Kunsthaus, le tableau a fait l’objet à plusieurs reprises de mesures conservatoires, motivées par des problèmes d’adhérence picturale. De premiers examens laissent à penser que l’artiste lui-même avait déjà tenté de remédier à ce phénomène: il semble avoir remanié certaines parties de l’œuvre alors que celle-ci se trouvait encore dans son atelier.

Les interventions décrites n’ont pourtant jamais eu l’effet recherché - jusqu'aujourd'hui. Grâce à l'actuel projet de conservation on a pu comprendre les causes de sa détérioration avancée. La peinture a pu être stabilisée par des mesures de consolidation. Depuis le mois de juillet 2018 elle est à nouveau exposée dans la collection du Kunsthaus.

Avec le soutien de:
Ars Rhenia, la Fondation Ars Rhenia pour la promotion suprarégionale de l’art

Ill. 1
Augusto Giacometti, «La révolution des planètes», huile sur toile, 268 x 218 cm, 1907
Ill. 1
Augusto Giacometti, «La révolution des planètes», huile sur toile, 268 x 218 cm, 1907