http://www.kunsthaus.ch/fr/collection/restauration/exemples-pratiques/le-maitre-des-oeillets-zurichois/support-et-encadrement/?redirect_url=title%25

Kunsthaus Zürich

Support et encadrement

L’enlèvement provisoire du panneau de son encadrement voûté qui y avait été inséré »de force » a déjà permis de diminuer une grande partie des tensions agissantes sur le panneau. Ceci  a également permis après un certain temps de redonner du mouvement aux traverses bloquées du panneau parqueté.

L’encadrement fortement bombé a été muni d'un liston en feuillure compensant la déformation et préparé spécialement  par la menuiserie du Kunsthaus Zurich : le panneau dispose ainsi à nouveau d'un support égalisé. Un futur doublage supplémentaire du cadre sera appliqué en même temps qu'une protection du côté postérieur,  assurant ainsi un encadrement optimal du point de vue de la conservation.

A l’époque du parquetage de l’œuvre furent déjà collés des bouts de bois pour cacher les anciennes fissures et stabiliser le panneau.  Aux endroits où ces bouts de bois se sont détachés apparurent de nouvelles fissures sur le coté avant près des anciens masticages. Par contre, les parties encore recouvertes de bouts de bois ont retenu leur stabilité. En conséquence, toutes les anciennes et nouvelles fissures visibles ont été stabilisées au moyen de bouts de bois sur le revers du panneau.

Malgré certains dégâts attribués au parquetage, l’enlèvement complet de celui-ci n’a pas vraiment été envisagé à cause des risques démesurés que l’opération aurait comportée.

Le maître des œillets zurichois
Raison et objectif de la restauration

Les mesures de restauration entreprises depuis le 1.6.2009
Support et encadrement
Les couches colorées

Le long des listons verticaux collés au panneau en bois parqueté sont apparues à certains endroits de nouvelles fissures.
Le long des listons verticaux collés au panneau en bois parqueté sont apparues à certains endroits de nouvelles fissures.
Des bouts de bois ont été appliqués aux endroits fissurés pas encore cachés, ceci pour stabiliser l’œuvre.
Des bouts de bois ont été appliqués aux endroits fissurés pas encore cachés, ceci pour stabiliser l’œuvre.