http://www.kunsthaus.ch/fr/collection/restauration/exemples-pratiques/lenlevement-des-concretions-le-nettoiement-de-la-surface-lintegration-des-couleurs-et-la-conservation-du-cote-anterieur/?redirect_url=title%3Dbeat

Kunsthaus Zürich

Aristide Maillol

Projet de restauration des sept sculptures de la collection

L’enlèvement des concrétions, le nettoiement de la surface, l’intégration des couleurs et la conservation du côté antérieur

Vénus au collier, 1918, sculpture après la restauration
Vénus au collier, 1918, sculpture après la restauration

Pendent l’été 2011 la sculpture était restaurer par notre restaurateur sculpture Rolf Fritschi. La surface de la bronce n’est maintenant non seulement libérée des salissures et des concrétions corrosives, mais, avec cette couche vitale, elle a aussi été améliorée optiquement et jouit d’une protection optimale pour une longe durée.

 

 

 

 

 

 

 

Détail après le traitement
Détail après le traitement

Les surfaces rendues vertes par l’effet du temps dans les parties exposées ont été traitées avec de la résine acrylique et des pigments en poudre. La couleur a été appliquée tel un glacis. Avec cette technique, les différentes parties ont pu être jointes optiquement en créant un ensemble global unitaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Détail de la main droite après la restauration
Détail de la main droite après la restauration

En guise de protection du métal des éléments climatiques et polluants, un mélange de cires micro-cristallines (Cosmoloid 80H) a été appliqué sur la surface réchauffée du bronze. Après refroidissement, le polissage des endroits traités a apporté une densification de cette couche.