http://www.kunsthaus.ch/fr/collection/restauration/exemples-pratiques/les-operations-de-restauration-vallotton/?redirect_url=title%3DCommunique%C3%A9s

Kunsthaus Zürich

Félix Vallotton

Les opérations de restauration

1. Consolidation de la couche picturale

Après examen approfondi, microscopique et macroscopique, du tableau, on a soumis celui-ci à différents tests afin de définir le produit le plus approprié pour le refixage des parties peu adhérentes. Il était ici primordial que le produit de consolidation assure une adhérence suffisante, mais qu’il n’entraîne aucun assombrissement des teintes ni formation de brillances sur la peinture. Ce produit ne devait pas non plus causer de tensions supplémentaires entre les différentes couches.

Réalisation:
À l’aide d’un fin pinceau, l’adhésif de refixage a été légèrement chauffé, puis appliqué dans les craquelures ou sous les fragments de peinture qui se soulevaient. La surface a ensuite été aplanie au moyen d’une petite spatule chauffante (voir illustration ci-contre, en haut).

Le tableau a ainsi été contrôlé zone par zone sous le microscope afin de localiser les parties mal adhérentes, et la couche picturale a été consolidée là où c’était nécessaire.

Pour finir, le tableau a été légèrement nettoyé à l’eau. Cette opération a permis de retirer aussi d'anciennes retouches dont les couleurs n'étaient pas tout à fait adéquates.
Les lacunes de la couche picturale ont été comblées à l'aide d'un mélange de craie et de colle (voir illustration ci-contre, en bas), puis retouchées à l'aide de gouache devenant mate au séchage. Afin d'harmoniser la brillance entre les différentes zones, on a ensuite passé une fine couche de vernis sur les zones retouchées.

Afin de mieux protéger la peinture des ébranlements en cas de futurs transports, on a posé au dos du tableau un système anti-vibrations: un rembourrage a été placé entre le revers de la toile et la protection arrière, ce qui permet de réduire les éventuelles oscillations de la toile.

Opérations de refixage avec spatule chauffante et film Hostaphan.
Opérations de refixage avec spatule chauffante et film Hostaphan.
Lacunes de la couche picturale après masticage (zones blanches).
Lacunes de la couche picturale après masticage (zones blanches).