http://www.kunsthaus.ch/fr/collection/restauration/exemples-pratiques/maitre-a-loeillet-de-zurich/?redirect_url=title%3DCommunique%3F%25

Kunsthaus Zürich

Maître à l’œillet de Zurich

«Adoration des mages»

Les deux volets de l’imposant retable de Saint-Michel peint par le Maître à l’œillet de Zurich (Hans Leu le Vieux) représentent les plus importants témoignages encore conservés de l’apogée de la peinture zurichoise avant l’iconoclasme de 1524. Créés vers 1490, ces éléments peints à l’origine des deux côtés avaient déjà été scindés en quatre panneaux lorsqu’ils entrèrent dans la collection, en 1929. À gauche de la caisse centrale du retable, aujourd’hui disparue, figurait cette représentation de l’«Adoration des mages». Ce panneau n’était visible des fidèles que les jours de fête, quand le retable était ouvert.

La dernière restauration de l’«Adoration des mages» remonte déjà à plus de 80 ans. L’œuvre présente aujourd’hui des fissures dans le bois qui entraînent des pertes de matière picturale; en outre, l’altération de la couleur des retouches précédentes porte lourdement préjudice à l’aspect de l’ensemble. Il était donc urgent d’engager des mesures de conservation et de restauration. Grâce au soutien de la Fondation Ernst Göhner, celles-ci ont pu débuter en décembre 2017, et elles se poursuivront jusqu’en août 2018.

État de l’œuvre
Avant que le Kunsthaus n’en fasse l’acquisition dans les années 1920, ce panneau de bois avait déjà été scié dans sa tranche pour le séparer de son verso, son épaisseur avait été réduite à 8 mm, puis il avait été collé sur un panneau support et enfin parqueté. Aujourd’hui, le bois présente plusieurs fissures fines. De plus, certaines lattes de parquetage collées au dos du panneau se décollent. Ce parquetage, tout comme le montage rigide dans le cadre, est source de tensions dans le panneau de bois, lesquelles peuvent facilement causer d’autres fissures en cas de fluctuations de température et d’humidité.

La peinture elle-même présente divers manques au niveau des fissures, et surtout le long du bord inférieur du tableau. Le mastic appliqué pour colmater les fissures se détache en de nombreux endroits, faisant saillie par rapport à la surface picturale.

Les nombreuses retouches effectuées lors de la restauration précédente, dont la couleur s’est modifiée ou assombrie, attirent et perturbent le regard, que ce soit dans les parties réalisées à la tempera ou dans l’arrière-plan doré. Les retouches et masticages dans l’arrière-plan doré ont par ailleurs été réalisés de manière grossière et inadaptée.

Opérations
L’intervention conservatoire commence par la consolidation des fissures et la fixation des lattes de parquetage. Les zones peu stables de la couche picturale et du cadre gothique doivent elles aussi être consolidées. Ensuite, la restauration consistera à nettoyer délicatement la surface du tableau, puis à remplacer ou améliorer les anciens mastics et les retouches dont la couleur s’est fortement altérée.

Avec le soutien de:
Erst Göhner Stiftung

Ill. 1
Maître à l’œillet de Zurich (Hans Leu le Vieux)
Adoration des mages, vers 1490
Panneau complet dans son cadre original avant restauration
Ill. 1
Maître à l’œillet de Zurich (Hans Leu le Vieux)
Adoration des mages, vers 1490
Panneau complet dans son cadre original avant restauration
Ill. 2
Panneau complet, photographie en fluorescence UV
Les UV donnent aux retouches et corrections une couleur différente de celle de la peinture d’origine.
Ill. 2
Panneau complet, photographie en fluorescence UV
Les UV donnent aux retouches et corrections une couleur différente de celle de la peinture d’origine.
Ill. 3
Au niveau de l’habit rouge, les anciens mastics et les retouches altérées sautent aux yeux.
Ill. 3
Au niveau de l’habit rouge, les anciens mastics et les retouches altérées sautent aux yeux.
Ill. 4
La teinte des anciennes retouches effectuées dans l’habit blanc s’est fortement dégradée.
Ill. 4
La teinte des anciennes retouches effectuées dans l’habit blanc s’est fortement dégradée.
Ill. 5
Lacunes et retouches altérées au niveau des jambes blanches.
Ill. 5
Lacunes et retouches altérées au niveau des jambes blanches.