http://www.kunsthaus.ch/fr/collection/restauration/exemples-pratiques/necessite-et-objectifs-de-la-restauration-vallotton/?redirect_url=title%3DCommunique

Kunsthaus Zürich

Félix Vallotton

Nécessité et objectifs de la restauration

Ce sont essentiellement des problèmes de conservation qui imposent cette restauration. Dès les premières mentions du tableau dans les dossiers du Kunsthaus, en 1965, on retrouve des observations telles que «manque d’adhérence», «séparation des couches» ou «écaillage de la peinture». L’état ainsi décrit s’explique par l’histoire du tableau, mais aussi par la technique picturale, c’est-à-dire les matériaux choisis par l’artiste et la manière dont il les a employés.

Le tableau se trouve aujourd’hui dans un état délicat. Les problèmes d’adhérence décrits ont provoqué l’apparition de nombreuses petites lacunes. De plus, des soulèvements continuent à se former, et menacent de se détacher et de tomber en cas d’ébranlement du tableau, comme cela peut se produire lors d’un transport.

Les travaux de restauration viseront donc avant tout à préserver la substance et à prévenir d’autres dégâts. Un contrôle systématique de la peinture au microscope pourra révéler l’ampleur des problèmes d’adhérence. Ensuite, le refixage de la matière picturale à l’aide de moyens de consolidation adaptés permettra de stabiliser la peinture, sans provoquer de saturation ou d’assombrissement des couleurs.

Une attention particulière sera portée au vernis et à la question de l’originalité. Des analyses devront élucider ces questions. En fonction des résultats, on discutera de la suite des opérations. Il faudra également réfléchir au sort à réserver aux repeints antérieurs avant de réintégrer chromatiquement les petites écailles de matière picturale présentes.

Détail: drap de bain  sur le bord droit du tableau, avec nombreuses petites lacunes
Détail: drap de bain sur le bord droit du tableau, avec nombreuses petites lacunes
Soulèvement en toit, sans adhésion avec la couche du dessous, susceptible de se détacher en cas de vibration.
Soulèvement en toit, sans adhésion avec la couche du dessous, susceptible de se détacher en cas de vibration.
Analyse aux rayons UV: des retouches antérieures effectuées sur une fissure se manifestent par une fluorescence différente.
Analyse aux rayons UV: des retouches antérieures effectuées sur une fissure se manifestent par une fluorescence différente.