http://www.kunsthaus.ch/fr/expositions/?redirect_url=title%3Dtouch-ups

Kunsthaus Zürich

Akram Zaatari

20 mai – 31 juillet 2016

L’art d’Akram Zaatari est d’une actualité brûlante. Dans ses photographies, vidéos et installations (filmiques), l’artiste s’intéresse aux répercussions de la guerre et aux conflits territoriaux, en particulier au Proche-Orient. Il étudie la logique de la résistance nationale et religieuse, mais s’interroge en même temps sur le statut de la production et de la circulation des images. Par ailleurs, en tant que co-fondateur de la Arab Image Foundation, dont la vocation est de recueillir et de conserver des photographies d’Afrique du Nord, du Moyen-Orient et des communautés arabes du monde entier, il questionne les notions d’«histoire» et de «mémoire».
Au cours des dernières années, Akram Zaatari s’est fait un nom en participant à de grandes expositions collectives internationales comme la documenta 13 (2012) ou la Biennale de Venise 2013, et avec des expositions individuelles dans de prestigieuses institutions comme le MoMA de New York. Né en 1966 à Saïda dans le sud du Liban, il vit aujourd’hui à Beyrouth. L’exposition présentée par le Kunsthaus Zürich est la première exposition individuelle d’Akram Zaatari en Suisse.

Avec le soutien de la Fondation Dr. Georg et Josi Guggenheim

Akram Zaatari, Letter to a Refusing Pilot, 2013
Kunsthaus Zürich, prêt permanent de la fondation Walter A. Bechtler
© Akram Zaatari
Akram Zaatari, Letter to a Refusing Pilot, 2013
Kunsthaus Zürich, prêt permanent de la fondation Walter A. Bechtler
© Akram Zaatari