http://www.kunsthaus.ch/fr/expositions/apercu/?redirect_url=titl

Kunsthaus Zürich

Egon Schiele – Jenny Saville

Site web de l'exposition

10 octobre 2014 – 25 janvier 2015

Cette exposition confronte les oeuvres expressives de l’artiste autrichien Egon Schiele (1890 –1918) aux travaux de la peintre britannique Jenny Saville (*1970). Un dialogue riche en tensions s’établit entre le génie de la modernité viennoise et une artiste contemporaine. La représentation exacerbée et obsessionnelle du corps permet d’appréhender dans sa crudité inéluctable la peinture même comme medium corporel.

Il s’agit d’une rencontre ouverte entre deux artistes que presque un siècle sépare. Ce voisinage est donc à la fois marqué par le contraste et le rapprochement. L’autonomie des deux propositions reste visible, l’exposition n’entend pas suggérer une quelconque influence de l’art de Schiele. L’oeuvre de Schiele lui donne un fil globalement chronologique, et les tableaux de Saville viennent interagir, parfois en petits groupes d’oeuvres ou de motifs. L’identité visuelle de l’exposition est sous-tendue par un accrochage ample qui interpelle délibérément la perception du visiteur.

Les 37 tableaux d’Egon Schiele font face à 16 oeuvres grand format de Jenny Saville . S’y ajoutent des «studies», consacrées à la texture et à la matière – au «mark-making» (marquage), pour reprendre le terme de Saville. Une quarantaine de travaux sur papier de Schiele donnent un aperçu de sa maîtrise du dessin. Regroupés en petits groupes thématiques choisis, ils révèlent une intensité artistique qui ne recule pas devant l’extrême.

Avec le soutien de Nationale Suisse, assureur spécialisé dans l'art, d’autres mécènes et de Farrow & Ball, sponsor des peintures de l’exposition

Egon Schiele
Autoportrait avec l’épaule nue soulevée, 1912
Leopold Museum, Vienne
Egon Schiele
Autoportrait avec l’épaule nue soulevée, 1912
Leopold Museum, Vienne