http://www.kunsthaus.ch/fr/informations/la-compagnie/domaines-specialises/les-droits-aux-images-et-les-droits-de-reproduction/?redirect_url=title%3DR%D0%A0%E2%20ac%153%D0%2019%C2%25

Kunsthaus Zürich

Les droits aux images et les droits de reproduction

Saviez-vous qu'il est possible d'obtenir une reproduction de toutes les peintures et de la plupart des dessins de la collection du Kunsthaus dans leur taille originale?

Depuis l'ouverture du Kunsthaus en 1910, nous avons photographié les œuvres de la collection. Au début, cela a été fait pour der raisons de documentation, plus récemment aussi pour des catalogues illustrés. Aujourd'hui le stock d'environ 80'000 négatifs et 4'000 photographies en couleurs est géré par le département du Kunsthaus qui gère les droits aux images et les droits de reproduction.

Nous sommes contactés par des musées, des journalistes et des maisons d'édition, des maisons publicitaires et des compagnies de marchandisage comme aussi des personnes individuelles demandant à obtenir les droits d'utilisation de certaines de nos images à des buts commerciaux ou académiques. Nous étudions les demandes une à une, et en fonction de l'usage proposé, en permettons la réplication contre un tarif convenable.

Évidemment, la publication d'une reproduction d'un œuvre d'art n'est possible qu'une fois que les autorisations nécessaires des détenteurs des droits ont été données. L'obtention des droits de reproduction implique souvent des coûts, et entraîne parfois de longues négociations avec les artistes ou les administrateurs de leurs successions.

Un des tableaux dont la reproduction est souvent demandée est «Die Gotthardpost», La Poste du Grand Saint-Gotthard, de Rudolf Koller. La reproduction de cette scène d'un monde sûrement bien plus tranquille ne se trouve pas seulement sur des cartes et des affiches, mais aussi sur des foulards, sur des boites à biscuits, des presse-papiers et des sacs à emplettes.

Les salles d'exposition du Kunsthaus, bien attractives du point de vue architectonique, tentent les directeurs de film et les photographes de mode à vouloir capter des images toutes particulières. Des personnalités de renommée aiment aussi se faire photographier à l'intérieur du Kunsthaus (entre autres Richard Avedon et Peter Greenway de «Les Quatre Fantastiques»). Le Kunsthaus consent à une collaboration de cette sorte si elle apporte un bénéfice au Kunsthaus lui-même, c'est à dire si elle permet de mieux profiler son image ou, aussi, pour entretenir de bonnes relations publiques. Ces shoots sont normalement réalisés en présence d'un ou de plusieurs employés du Kunsthaus qui vérifient que nos règlements sur les prises de vues photographiques ou film soient respectés.

Depuis 1987, Cécile Brunner est la responsable des droits d'images et de reproductions. Elle mène les négociations relatives aux droits des images des œuvres du Kunsthaus et elle obtient les licences pour les images employées dans le cadre de la publicité et de la presse pour les nombreuses expositions qui ont lieu au Kunsthaus.
Photo © Markus Bühler-Rasom
Depuis 1987, Cécile Brunner est la responsable des droits d'images et de reproductions. Elle mène les négociations relatives aux droits des images des œuvres du Kunsthaus et elle obtient les licences pour les images employées dans le cadre de la publicité et de la presse pour les nombreuses expositions qui ont lieu au Kunsthaus.
Photo © Markus Bühler-Rasom