http://www.kunsthaus.ch/fr/informations/la-compagnie/grusswort-mai/?redirect_url=title%3DBiblioth%EF%BF%BD%201c%D0%81que

Kunsthaus Zürich

Bienvenue

Chères visiteuses, chers visiteurs

Si l’on avait demandé il y a cinquante ans, qui serait l’artiste suisse le plus célèbre du 20ème siècle, personne n’aurait sans doute cité le nom d’Alberto Giacometti. Il était contesté, son œuvre n’était représentée que dans peu de collections, et quand il mourut à Coire le 11 janvier 1966, la fondation qui porte son nom venait tout juste d’être fondée par quelques amateurs d’art visionnaires. Bruno Giacometti, frère d’Alberto, mécène et ami du Kunsthaus, nous a offert il y a quelques années un véritable trésor : les œuvres en plâtre, en argile et en plastiline qui étaient restées dans l’atelier déserté et auxquels l’artiste avait travaillé sans relâche jusque peu avant sa mort. Après une campagne de restauration très ambitieuse, elles vont être présentées au public, la plupart pour la toute première fois. C’est dans la grande salle d’exposition que vous pourrez admirer ces chefs d’œuvre émouvants et véritablement uniques.
Tout passionné d’art moderne connaît le nom d’Edvard Munch, dont le Kunsthaus possède le plus grand ensemble d’œuvres en dehors de sa patrie, la Norvège. Notre collection est étroitement liée au dépôt de la Fondation Herbert Eugen Esche qui, grâce au prêt permanent consenti par une généreuse mécène, a pu tout récemment enrichir son fonds exceptionnel d’une œuvre tout à fait importante. Raison suffisante pour vous présenter, dans le cadre d’un accrochage informatif, l’histoire d’un industriel du textile de Chemnitz original et tourné vers la modernité, à travers les portraits de sa famille réalisés par Munch (y compris le mobilier d’origine conçu par van de Velde). Le zurichois Peter Wechsler (*1951) vit et travaille depuis longtemps à Vienne, et nous nous réjouissons d’accueillir ce dessinateur ô combien chevronné qui, au crayon et à l’encre, crée sur des feuilles grand format des univers très singuliers. Nous y ajouterons des travaux antérieurs de l’artiste pour vous proposer une rétrospective d’une grande densité de son œuvre sur papier.
Et la suite? Le programme 2017 vient de paraître. Il y en aura pour tous les goûts: une grande exposition sur la phase créative la plus remarquable d’Ernst Ludwig Kirchner, dans la trépidante métropole berlinoise et sur l’île paisible de Fehmarn, sur la Baltique; un projet expérimental sur l’art de la performance avec des protagonistes internationaux; la première haute en couleurs des désopilants «Cantastorie» napolitains et un regard neuf sur l’évolution de l’art français du romantisme à l’impressionnisme avec des œuvres majeures de la peinture de salon, longtemps sous-estimées. Enfin, «Choisissez le tableau!» sera consacré à la Réforme, dont 2017 marquera le 500ème anniversaire, et à ses répercussions dans le domaine de l’art.

Christoph Becker

Christoph Becker
Photo © Severin Jakob
Christoph Becker
Photo © Severin Jakob