http://www.kunsthaus.ch/fr/informations/presse/images-de-presse/projet-de-restauration-des-panneaux-decoratifs/?redirect_url=title%3DCommunique%D0%A0%E2%80%9C%D0%92%C2%A9s

Kunsthaus Zürich

Restauration des «panneaux décoratifs» de Pierre Bonnard

Pour parvenir à la zone de téléchargement cliquez sur une image.

Pierre Bonnard
Femmes au jardin, 1890/91 
Peinture à la colle avec fusain, crayon et craie blanche sur papier monté sur toile, quatre parties de 154 x 47 cm chacune
Kunsthaus Zürich, Association des amis du Kunsthaus, don d’Ernst Gamper, 1984
Pierre Bonnard
Femmes au jardin, 1890/91
Peinture à la colle avec fusain, crayon et craie blanche sur papier monté sur toile, quatre parties de 154 x 47 cm chacune
Kunsthaus Zürich, Association des amis du Kunsthaus, don d’Ernst Gamper, 1984
Cartographie de l’état de conservation avant le début des opérations de restauration. Les cercles noirs indiquent des lacunes dans la couche picturale.
Cartographie de l’état de conservation avant le début des opérations de restauration. Les cercles noirs indiquent des lacunes dans la couche picturale.
Pierre Bonnard
Femmes au jardin, 1890/91 
Peinture à la colle avec fusain, crayon et craie blanche sur papier monté sur toile, quatre parties de 154 x 47 cm chacune
Kunsthaus Zürich, Association des amis du Kunsthaus, don d’Ernst Gamper, 1984
Pierre Bonnard
Femmes au jardin, 1890/91
Peinture à la colle avec fusain, crayon et craie blanche sur papier monté sur toile, quatre parties de 154 x 47 cm chacune
Kunsthaus Zürich, Association des amis du Kunsthaus, don d’Ernst Gamper, 1984
Consolidation sans contact de la couche picturale à l’aide d’un brouillard d’aérosol.
Consolidation sans contact de la couche picturale à l’aide d’un brouillard d’aérosol.
Pierre Bonnard
Femmes au jardin, 1890/91 
Peinture à la colle avec fusain, crayon et craie blanche sur papier monté sur toile, quatre parties de 154 x 47 cm chacune
Kunsthaus Zürich, Association des amis du Kunsthaus, don d’Ernst Gamper, 1984
Pierre Bonnard
Femmes au jardin, 1890/91
Peinture à la colle avec fusain, crayon et craie blanche sur papier monté sur toile, quatre parties de 154 x 47 cm chacune
Kunsthaus Zürich, Association des amis du Kunsthaus, don d’Ernst Gamper, 1984
Détail de la «Femme à la robe à pois blancs»: lacunes dues à un manque d’adhérence.
Détail de la «Femme à la robe à pois blancs»: lacunes dues à un manque d’adhérence.
Pierre Bonnard
Femmes au jardin, 1890/91 
Peinture à la colle avec fusain, crayon et craie blanche sur papier monté sur toile, quatre parties de 154 x 47 cm chacune
Kunsthaus Zürich, Association des amis du Kunsthaus, don d’Ernst Gamper, 1984
Pierre Bonnard
Femmes au jardin, 1890/91
Peinture à la colle avec fusain, crayon et craie blanche sur papier monté sur toile, quatre parties de 154 x 47 cm chacune
Kunsthaus Zürich, Association des amis du Kunsthaus, don d’Ernst Gamper, 1984
Après le refixage, une fois la lacune comblée.
Après le refixage, une fois la lacune comblée.