Le Kunsthaus Zürich présente une sélection de sa collection exceptionnelle de dessins italiens réalisés entre la Renaissance et l'âge baroque.

Chefs-d’œuvre du dessin

Entrée dans la collection

CHF 16.–/11.– (tarif réduit et groupes)
Entrée gratuite pour les adhérents et les moins de 17 ans

Bon à savoir

Le mercredi, l’accès à la collection est gratuit pour tous.

Outre un célèbre joyau de la collection d’arts graphiques, l’étude de Raphaël pour une fresque du palais du Vatican, l’exposition montrera des chefs-d’œuvre du dessin jusque-là inconnus. Ils proviennent de grands noms italiens de l’histoire de l’art comme Le Corrège, Le Guerchin ou Carlo Maratti.

Le visiteur est invité à les regarder travailler en jetant un œil par-dessus leur épaule: en voyant ces lignes tracées avec virtuosité sur le papier, on ne saurait assister de plus près à la naissance d’une œuvre d’art.

Cette exposition est le fruit d’une coopération avec l’Institut d’histoire de l’art de l’Université de Zurich.

Commissaire: Jonas Beyer / Michael Matile

--

Image ci-dessus:

Carlo Maratti, Hercule domptant le lion de Némée (cartouche) avec la Force et la Tempérance, non daté , Kunsthaus Zürich

Barbieri_Der-heilige-Paulus.jpg
Giovanni Francesco Barbieri (dit Le Guerchin), Saint Paul nourri par un corbeau, vers 1650–1655, Kunsthaus Zürich
Cesari_Studie-zur-Verbreitung-aus-dem-Paradies_hoch.jpg
Giuseppe Cesari (dit le Cavalier d’Arpin), Adam et Ève chassés du paradis, 1602/1603, Kunsthaus Zürich
Raffael_Figurenstudie.jpg
Raffaello Sanzio (dit Raphaël), Étude de figures pour «Héliodore chassé du temple», vers 1511, Kunsthaus Zürich
Dal-Sole_Schlafender_Juengling.jpg
Giovan Gioseffo Dal Sole, Jeune garçon nu allongé, vers 1680–1700, Kunsthaus Zürich
Palma-Vecchio_Lukrezia.jpg
Jacopo Negretti (dit Palma le Vieux), Lucrèce, vers 1526–1528, Kunsthaus Zürich
Castiglione_Noah-leitet-die-Tiere-in-die-Arche.jpg
Giovanni Benedetto Castiglione (dit Il Grechetto), Noé faisant entrer les animaux dans l’arche, vers 1660, Kunsthaus Zürich