Cette exposition qui réunit environ 130 œuvres comprend tous les médias utilisés par Richter pour traiter le thème du paysage, de la peinture à la sculpture et aux livres d’artistes en passant par le dessin, la gravure et la photographie.

Tour d’horizon

Entrée libre au Kunsthaus

L’adhésion vous permet de visiter le Kunsthaus aussi souvent que vous le souhaitez, de bénéficier d’avantages divers et d’être invité à tous les vernissages.

Profitez dès maintenant de l’adhésion à prix réduit!

Gerhard Richter (né en 1932 à Dresde, vit à Cologne) est l’un des artistes contemporains les plus célèbres. Il fait partie de ces artistes qui non seulement ont exploré tous azimuts les possibilités de la peinture, mais ont également contribué à donner une nouvelle popularité à ce médium souvent considéré comme dépassé. Le genre du paysage, auquel Richter est resté fidèle pendant plus de soixante ans, illustre avec vigueur l’évolution fondamentale de ses styles picturaux et de ses formes artistiques. Aujourd’hui encore, il continue ainsi à expérimenter avec la photographie, mais aussi avec certaines techniques de floutage et de raclage. Bien que toutes les grandes institutions artistiques de la planète aient consacré des expositions au peintre, étonnamment, une seule présentation muséale s’est intéressée jusqu’à présent à ses paysages, et elle remonte à plus de vingt ans. Outre la peinture, le Kunsthaus présente également des travaux sur papier et des œuvres tridimensionnelles. Il comble ainsi une grande lacune.

Contribution majeure à la compréhension de l’art de Richter, cette exposition très visuelle adopte un angle familier, mais ouvre aussi des perspectives inédites et d’une grande actualité sur le thème de la nature et du paysage au 21e siècle.

En coopération avec le Bank Austria Kunstforum Wien.

Commissaires de l’exposition: Hubertus Butin (Berlin) et Cathérine Hug (Zurich)

Ill.: Gerhard Richter, Stadtbild PX, 1968 (détail), Wittelsbacher Ausgleichsfonds - Sammlung Prinz Franz von Bayern, depuis 1984 dans les Bayerischen Staatsgemäldesammlungen de Munich, photo: Blauel/Gnamm/ARTOTHEK © Gerhard Richter

Avec le soutien de: