Le saviez-vous ? Bien connu pour ses toiles pleines de couleurs et ses papiers découpés, Henri Matisse a aussi été un grand sculpteur. Découvrez le maître français sous un angle moins connu! Son oeuvre de plasticien est un jalon majeur de la modernité.

Le maître français sous un jour inconnu

Entrée

CHF 23.–/18.– (tarif réduit et groupes)
Entrée gratuite pour les adhérents et les moins de 17 ans. Conseil : Réductions pour séniors (AVS) le mercredi

ORGANISER VOTRE VISITE

À l’attention des groupes

Nous serons ravis de vous accueillir! Pour des raisons d’organisation, l’inscription est obligatoire. info@kunsthaus.ch, +41 44 253 84 84

Pour la première fois, une exposition présente son travail de plasticien en mettant en lumière le processus de création et de transformation qui lʼanime.

L’exposition est axée sur la méthode qu’utilisait Matisse pour réaliser presque toutes ses sculptures les plus importantes: il commençait par un modelage d’aspect naturaliste pour abstraire de plus en plus ses figures jusqu’à une stylisation radicale. Mais il conservait les états» décisifs comme sculptures autonomes, dévoilant ainsi les étapes du processus de création.

Comme une métamorphose, ses bronzes passent d’une forme naturelle à une forme artistique. Cette approche de la métamorphose trouve des parallèles dans son oeuvre picturale et dessinée. L’exposition les met pour la première fois en relation.

À travers plus de 70 oeuvres de Matisse venues du monde entier, accompagnées de reproductions de photographies dʼépoque, de films et de musique, la méthode artistique de lʼartiste sera mise en scène avec clarté et éloquence dans la grande salle dʼexposition du Kunsthaus. Les différentes sources d’inspiration de Matisse – nus photographiques, modèles antiques et africains – complètent cette exposition ciblée.

Une coopeération avec le Musée Matisse, Nice, qui accueillera ensuite l’exposition présentée à Zurich.
Commissaire: Sandra Gianfreda/ Co-commissaire: Claudine Grammont

--

Image ci-dessus:

Edward Steichen, Henri Matisse travaillant à «La Serpentine», 1909, Musée d‘Orsay, Paris. Photo © Musée d‘Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt, © The Estate of Edward Steichen / 2019 ProLitteris, Zurich; © Succession Henri Matisse / 2019 ProLitteris, Zurich

« J’aime modeler autant que peindre – je n’ai pas de préférence. » — Henri Matisse, 1912
« J’ai toujours souhaité que mes œuvres aient la légèreté et la gaieté du printemps qui ne laisse jamais soupçonner le travail qu’il a coûté. » — Henri Matisse, 1948
« Découper à vif dans la couleur me rappelle la taille directe des sculpteurs. » — Henri Matisse, 1947
SliderSmall_Matisse_Jeannette_IV.png
Henri Matisse, Jeannette IV, 1910/1911, Musée d‘Orsay, Paris, déposé au Musée Matisse, Nice, don de Mme Jean Matisse, 1978, photo: François Fernandez, © Succession Henri Matisse/2019 ProLitteris, Zurich
SliderSmall_Matisse_Atelier.png
Atelier de Matisse dans l‘ancien hôtel Regina de Cimiez (Nice), 1953, Archives Henri Matisse, Issy-les-Moulineaux, © Succession Henri Matisse/2019 ProLitteris, Zurich
SliderSmall_Matisse_Jeannette_V.png
Henri Matisse, Jeannette V, 1916, Musée d‘Orsay, Paris, déposé au Musée Matisse, Nice, don de Mme Jean Matisse, 1978, photo: François Fernandez, © Succession Henri Matisse/2019 ProLitteris, Zurich
SliderSmall_Matisse_Nu_appuye_sur.png
Henri Matisse, Akt mit aufgestützten Armen, 1905, Schenkung Madame Jean Matisse an den französischen Staat als Depositum im Musée Matisse, Nizza, 1978, Musée d’Orsay, Paris, © Succession Henri Matisse/2019 ProLitteris, Zurich
ExhibitionDetailpage_Matisse_2.png
Matisse travaillant à Nu de dos II et le transformant en Nu de dos III, Issy-les-Moulineaux, 1913, photo: Alvin Langdon Coburn, Courtesy of the George Eastman Museum, © Succession Henri Matisse / 2019 ProLitteris, Zurich
SliderSmall_Matisse_Masque_2.png
Artiste de la région Yorouba, Nigéria, masque gèlèdé, début XXe siècle, collection particulière, ancienne collection d’Henri Matisse
SliderSmall_Matisse_Nu_de_dos_I.png
Henri Matisse, Nu de dos I, 1908–1909, Kunsthaus Zürich, 1960, © Succession Henri Matisse / 2019 ProLitteris, Zurich
SliderSmall_Matisse_Couche_de_dos.png
Henri Matisse, Nu couché de dos, 1944, Musée Matisse, Nice. photo: François Fernandez, © Succession Henri Matisse/2019 ProLitteris, Zurich
SliderSmall_Matisse_Le_serf.png
Henri Matisse, Le serf, 1900-1903, Musée Matisse, Nice,legs de Madame Henri Matisse, 1960, © Succession Henri Matisse/2019 ProLitteris, Zurich
SliderSmall_Matisse_Nu_bleu.png
Henri Matisse, Nu bleu I, 1952, Fondation Beyeler, Riehen/Bâle, Collection Beyeler, © Succession Henri Matisse/2019 ProLitteris, Zurich

Programme d'accompagnement de l'exposition

Visites guidées publiques

En français: Sam 21 septembre à 16h
En allemand: Mer et jeu à 18h, ven à 15h et dim à 11h (sauf le 2 et le 30 octobre)

Danse, entretien et bien plus encore

Programme d’accompagnement (PDF)

Audioguide pour enfants (en allemand)

Les enfants de 5 à 9 ans seront sensibilisés aux différences du travail plastique en deux ou trois dimensions. Ils comprendront pourquoi le félin qui dévore un lapin est tout aussi concentré sur son action que l’artiste lorsqu’il a créé cette sculpture. Quant aux plus petits, ils pourront voir grâce aux supports de dessin comment les lignes s’assemblent en formes et en figures.

Des visites guidées et des ateliers pour enfants et adultes, mais aussi d’autres manifestations, sont proposés autour de l’exposition. En discutant avec la commissaire Sandra Gianfreda, vous apprendrez une foule de choses sur la genèse de l’exposition: «Matisse – Métamorphoses. De l’idée à l’exposition». Et dans la grande salle d’exposition, Karin Minger dialoguera par la danse avec les métamorphoses plastiques de Matisse.

Comme d’habitude, nos audioguides de l’exposition sont à votre disposition (CHF 3.–). Ils permettront aux adultes d’appréhender de plus près la méthode artistique de Matisse à travers des histoires portant sur la genèse des œuvres. Un audioguide spécialement destiné aux enfants de 5 à 9 ans (gratuit) ravira nos petits visiteurs.

--

Image ci-dessus:

Edward Steichen, Henri Matisse travaillant à «La Serpentine», 1909, Musée d‘Orsay, Paris. Photo © Musée d‘Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt, © The Estate of Edward Steichen / 2019 ProLitteris, Zurich; © Succession Henri Matisse / 2019 ProLitteris, Zurich

Avec le soutien de