Henri Matisse (1869–1954) était déjà célèbre de son vivant comme peintre révolutionnaire et inventeur des «papiers découpés». Mais on sait beaucoup moins qu’il travaillait aussi l’argile et le plâtre et tenait à être reconnu comme sculpteur.

Le maître français sous un jour inconnu

Entrée

CHF 23.–/18.– (tarif réduit et groupes)
Entrée gratuite pour les adhérents et les moins de 17 ans

Découvrir l’exposition et la collection?
Le billet combiné ne coûte que CHF 26.–/19.–

À l’attention des groupes

Nous serons ravis de vous accueillir! Pour des raisons d’organisation, l’inscription est obligatoire. Merci de nous communiquer la date souhaitée deux semaines à l’avance.
info@kunsthaus.ch, +41 44 253 84 84

Les quatre bas-reliefs en bronze «Nu de dos (I-IV)» constituent non seulement son oeuvre plastique majeure mais aussi un jalon de la sculpture moderne.

L’exposition est axée sur la méthode qu’utilisait Matisse pour réaliser presque toutes ses sculptures les plus importantes: il commençait par un modelage d’aspect naturaliste pour abstraire de plus en plus ses figures jusqu’à une stylisation radicale. Mais il conservait les états» décisifs comme sculptures autonomes, dévoilant ainsi les étapes du processus de création. Comme une métamorphose, ses bronzes passent d’une forme naturelle à une forme artistique. Cette métamorphose trouve des parallèles dans son oeuvre picturale et dessinée. L’exposition les met pour la première fois en relation.

Les différentes sources d’inspiration de Matisse – nus photographiques, modèles antiques et africains – ainsi que des photographies montrant l’artiste travaillant la sculpture complètent cette exposition ciblée et présentent le maître français sous un jour peu connu.

Commissaire: Sandra Gianfreda

--

Image ci-dessus:

Edward Steichen, Henri Matisse travaillant à «La Serpentine», 1909, Musée d‘Orsay, Paris. Photo © Musée d‘Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt, © The Estate of Edward Steichen / 2019 ProLitteris, Zurich; © Succession Henri Matisse / 2019 ProLitteris, Zurich

Avec le soutien de